Le paiement mobile séduit consommateurs et commerçants

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Pour la période du premier trimestre 2014, les résultats sur les paiements mobiles dans le monde sont impressionnants. Selon l’Index des « m-Paiements » du spécialiste néerlandais (etui galaxy s4 mini)Adyen, fournisseur de solutions de paiement électronique en mode multicanal (PC, mobile, et points de vente physiques), les paiements en ligne via les terminaux mobiles représentent 20,2% de la totalité des transactions de paiement effectuées à l’intérieur des réseaux Adyen installés dans le monde, soit une hausse de 66% par rapport à la même période de l’année dernière. Les smartphones et tablettes ont représenté respectivement 10.9 % et 9.3% de l’ensemble des transactions. Ces résultats illustrent parfaitement l’engouement croissant des consommateurs vers la data mobile. L’augmentation de l’activité monétique dans les médias sociaux, la recherche des contenus, le commerce mobile (y compris les jeux), la navigation et la messagerie électronique, a contribué grandement à cette tendance. Cette croissance dans les paiements mobiles concerne plusieurs marchés clés étudiés et suivis trimestriellement par Adyen. Ils incluent les secteurs des voyage (+5%), la billetterie (+3,2%), le commerce de détail (+2,8%) et les produits numériques (livres, films, musique, logiciels) (+6,2%).

L’index des paiements mobiles Adyen montre que les taux de croissance, qui ont été élevés par le passé, commencent à se stabiliser en raison du mariage réussi entre les applications mobiles et le m-commerce. « Les paiements (coque silicone galaxy S5)web mobiles étant de plus en plus effectués via applications  mobiles », indique Adyen sur son site web. « Aujourd’hui, la majorité des commerçants en ligne s’engagent avec les consommateurs à travers le web mobile, la tendance a basculé à partir de l’hypothèse qu’un jour, les usagers, pourront-ils effectivement acheter des biens et services avec leurs terminaux mobiles ?  La réponse est claire, le commerce mobile est devenu un canal de vente vital pour les commerçants et consommateurs» a déclaré Roelant Prins, directeur commercial à Adyen, la compagnie qui a traité, l’an dernier, plus de 2,2 milliards de dollars de paiements mobiles. Pour les commerçants en ligne, la voie de la maximisation de l’utilisation des terminaux mobiles dans les transactions commerciales passe par l’implémentation d’une solution de paiement à un clic et surtout l’utilisation des plateformes de stockage de données hautement sécurisées. La question de sécurité est devenue un enjeu majeur pour les (etui rigide galaxy S5)commerçants en ligne. Les procédés traditionnels de sécurisation comme le cryptage des données de l’acheteur transmises par l’application ou le navigateur deviennent inefficaces. Pour faire face à cette problématique, Ayden a mis en place une solution baptisée « Tokenisation » permettant aux consommateurs en ligne d’effectuer des paiements mobiles en utilisant un « jeton » numérique directement lié aux « data centers » sécurisés de la compagnie néerlandaise.

Les smartphones dopent les transactions
Les chiffres d’Adryen, montrent qu’en termes de transactions mobiles, les smartphones représentent près de 54% (+2,9% par rapport au trimestre précédent), contre 46% pour les tablettes (-2,9%). A lui seul, l’iPhone d’Apple accumule 31% des transactions de paiement mobile, juste devant les téléphones sous Android (22,5%), mais loin devant Windows Mobile (0,6%) et Blackberry (0,1%). Concernant les tablettes, là aussi, l’iPad d’Apple domine avec 38,4% des transactions, toutefois en baisse de 3,6% par rapport à l’année passée, contre 7,6% pour les tablettes Android (+0,7%). Ainsi, au premier trimestre 2014, le volume des transactions sur terminaux mobiles a augmenté dans tous les secteurs, à l’exception de celui des jeux en ligne dont le nombre des acheteurs a diminué à la fois sur les smartphones (-19%) et les tablettes (-10%). Pour ces deux terminaux, les achats de biens numériques ont respectivement crû de 30% et 50%. Alors que pour les ventes en détails, voyages et billetterie, les achats sur smartphones ont respectivement augmenté de 31%, 26% et 21%. Pour les tablettes, les achats ont respectivement enregistré des croissances de 8%, 5% et 8%.

Les données des transactions que la compagnie Adyen récupère de ses commerçants en ligne aident énormément les marketers à mettre en place de stratégies de publicité mobile suffisamment efficaces. La plateforme des paiements omnicanal (fusion des différents canaux d’achats) de la compagnie néerlandaise permet aux commerçants en ligne d’analyser et surveiller leur trafic mobile et de le comparer à d’autres canaux de vente(coque rigide galaxy S5) en vue de plus de clarté dans les prises de décision. Le but étant d’atteindre une situation dans laquelle les commerçants en ligne développeront des applications natives destinées à interagir avec leurs clients via les appareils mobiles et tablettes. Adyen traite les paiements de plus de 3500 entreprises, des PME aux multinationales. En 2013, Adyen a traité dans(housse rigide galaxy S5) le monde entier plus de 14 milliards de dollars de transactions de paiement, dont 2,2 milliards en transactions mobiles.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »